{loadposition article577}

Nos U18 recevaient aujourd’hui, 18 octobre 2014, leurs homologues de Villers Bretonneux en coupe de Gambardella credit Agricole pour le 2ème tour de cette compétition. Equivalent de la coupe de France des Séniors, cette compétition prestigieuse les mettait donc en confrontation avec une équipe d’une division supérieure à la leur.

C’est de belle manière que nos jeunes se sont imposés 7 à 1 devant un public venu nombreux pour les encourager. Ils avaient, en effet, la lourde responsabilité de défendre leurs chances sur le terrain d’honneur avec l’éclairage et ils avaient donc à coeur de réussir une belle prestation.

 

Dès le début et avec une ouverture du score rapide, Breteuil prenait la rencontre à son compte et enchainait les phases de jeu offensives. Même si le score est élevé, Villers Bretonneux n’a pas démérité et à opposé une résistance jusqu’au bout de la rencontre. Les buts de la rencontre pour Breteuil ont été inscrits par junior Miheret (5 buts), Jeremy Kaminhuania (1 but) et Marceau Ancellin (1 but).

Au delà du score, il faudra noter la belle prestation de nos jeunes qui menaient 4 à 0 à la mi-temps. Luc Courson, l’entraineur de la « A » a pu apprécier l’évolution de certains qui ont, si ils gardent un tel sérieux et restent assidus à l’entrainement, des chances d’intégrer d’ici quelques saisons le groupe de la première. Mais il faut encore travailler et garder les pieds sur terre pour préparer maintenant le 3ème tour de cette coupe Gambardella. Un niveau plus atteint par les jeunes de Breteuil depuis plusieurs décennies.

Seul point négatif, le comportement indigne de Kévin L… (qui se reconnaîtra), coupable d’un très mauvais geste sur un joueur de Villers Bretonneux, qui lui a valu fort justement un carton rouge et qui a obligé ses collègues à terminer la partie à 10. Il lui faudra réfléchir à son comportement et ses conséquences si il veut continuer à évoluer sous nos couleurs car les valeurs que l’USB défend ne sont compatibles avec une telle attitude. Gageons qu’il saura mettre à profit les matchs de suspension qui s’annoncent à lui, malheureusement,pour se remettre en question. Bravo à tous les autres et leurs entraineurs et accompagnateurs (Hugo Greugny, Jean-Luc Mollenhauer et Antoine Bassée) pour ce bon moment de football passé au stade J Descamps.

Le lendemain, Jean-Luc Mollenhauer s’est inquiété auprès de l’entraineur de Villers Bretonneux de l’état de santé du joueur sorti pour blessure et il s’avère que rien de grave n’a été décelé à la radio. Tant mieux pour lui et nous lui souhaitons un prompt rétablissement.