Breteuil peut à nouveau nourrir des regrets après son nouveau nul en championnat de DH contre Chauny qui avait aussi besoin de points.

La partie débutait tambour battant avec une équipe Britulienne conquêrante qui devait mener par 2 à 0 au bout de 10 minutes de jeu tant elle avait pris l’ascendant sur son adversaire.
Tir de Yohann Lardemelle sur le poteau revenant dans les pieds de Jérémy Dietz qui mettait la balle au dessus du but vide Puis quelques instants plus tard, sur un corner, un caffouillage sur la ligne de but était sorti en corner alors que plusieurs joueurs de Breteuil pouvaient la pousser dans les filets. Beaucoup d’autres occasions restaient stériles et sur des contres associés à des erreurs défensives, Chauny inscrivait le premier but à 1/4 d’heure de jeu.

Pire, sur une action à la demi heure de jeu, Tangara se jetait dans sur le ballon dans les pieds d’un chaunois qui simulait bien la faute (tout à fait imaginaire) et bernait l’arbitre de la rencontre qui sifflait un généreux penalty (0-2) à la 30ème.
Breteuil accusait le coup, le jeu s’équilibrait avec de nombreuses maladresses de part et d’autre et encaissait même un 3ème but à la 36ème minute sur un centre suite à un débordement sur la gauche repris à bout portant par l’attaquant de Chauny.

On craignait l’hécatombe pour Breteuil mais nos joueurs réagissaient bien en inscrivant suite à un pénalty justifié, celui-là, le 1er but Britulien par Nicolas Lestuvée, juste avant la pause.

Au retour des vestiaires, Breteuil prenait un léger ascendant sur ses adversaires et multipliait les occasions.
Sur un centre de Maxime Langlois, entré en jeu, Jérémy Dietz ajustait une jolie tête qui trompait le gardien de Chauny (2-3 à la 62ème). Breteuil continuait son travail de sape jusqu’à une nouvelle concrétisation sur un corner tiré par Langlois, que Dietz laissait passer et que Yohann Lardemelle accompagnait dans le but pour l’égalisation (3-3 à la 76ème). Le score n’évoluera plus et les deux équipes partagent les points.

Breteuil peut regretter ces 2 points perdus car avec plus de réalisme et aussi il est vrai de réussite, le match devait être plié dès la première demi-heure de jeu.
Cependant il faut à nouveau féliciter nos joueurs pour leur belle réaction et leur ténacité pour revenir au score.

Vendredi prochain, à Nesles, il faudra être réaliste et efficace pour faire un résultat qui puisse nous éloigner un peu plus de la zone dangereuse de relégation.