Au petit jeu des pronostics, Senlis se dégage comme le favori du championnat de Division d’honneur. Six entraîneurs dont deux la Somme (Benoit Sturbois et David D’Ascenzo) estiment que l’équipe senlisienne, entraînée par Bruno Roux, a suffisamment d’arguments pour succéder à Ailly-sur-Somme et monter en CFA2. Derrière, Chantilly se trouve à l’affût. Le club cantilien a changé d’entraîneur et s’est renforcé avec les arrivées des Camblysiens Deberles, Dovergne et Devipart, un leader. Suit l’US Camon dont le coach Thierry Dobelle a désigné Nesle. Les Camonais ont effectué un bon recrutement, avec notamment Ziouziou (ASC), en réussissant à garder leur milieu de terrain Jonathan Isambart, auteur de quinze buts la saison dernière.

 

À condition d’être beaucoup plus réguliers, ils peuvent prétendre jouer les premiers rôles alors que les Albertins vont sans doute vivre de nouveau une saison difficile. Quant aux Neslois, ils pourraient créer la surprise vu le profil de leur effectif composé de joueurs expérimentés dont les Compiégnois Amrane et Lamaizi, sans oublier Degardin (Roye-Noyon). Parmi les autres outsiders figurent Compiègne et Choisy-au-Bac relégués de CFA2. Enfin, le promu, l’AC Amiens (b), coaché par Benoît Sturbois, va tenter de se maintenir avec un effectif qui va dépendre des besoins de l’équipe première en CFA.

Les Pronostics:
– Mickael Faria (Choisy-au-Bac), Tamadjian Diakité (Chantilly), Cédric Bodchon (Laon), Luc David (Soissons), Benoît Sturbois (AC Amiens b) et David d’Ascenzo (Nesle)  : Senlis.
– Bruno Roux (Senlis), Rachid Kaouachi (Balagny) et Nicolas Lestuvée (Breteuil) : Chantilly.
– Olivier Gironde (Chevrières-Grandfresnoy) et Rodolphe Jégouzo (Compiègne) : Camon.
– Thierry Dobelle (Camon)  : Nesle.
– Florent Routier (Chambly b) : Compiègne.
– Emmanuel Boissier (Albert)  : Choisy-au-Bac.

Le reglement

Le premier accédera en CFA2 et il y aura trois descentes, voire plus si une ou plusieurs équipes picardes de CFA2 sont reléguées.